moi, le pain et nous

Voici où tout a commencé : lors d'un congé sabbatique, avec Jean-Paul et Mathilde, nous avons vécu quelques mois dans le Sud de l'Italie, dans les Pouilles. C'est lors de ce séjour, en woofing, à l'azienda agricole "Onda fertile" que Francesca m'a appris à faire du pain au levain. Sans le savoir, elle m'a montré le chemin de ma reconversion alors que je pensais encore à ce moment reprendre le travail au retour du voyage...

Et la première fois que j'ai entendu consciemment le crépitement d'un four à bois où cuit du pain c'était dans le pays d'Ouezzan, au Maroc, quand Badiha nous a invité le jour où elle faisait cuire le pain de la semaine dans le four construit par son mari Ahmed dans leur jardin. 

un peu de lecture

balade dans le 14e avec